Blog de Thomas au Japon

www.thomashumeau.com

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 17 septembre 2006

Yoyogi Show

Au parc de Yoyogi a Tokyo, c'est le spectacle tous les week end. C'est la que se retrouve tous les tokyoites voulant s'exprimer, danser, jouer de la musique, jongler, faire des arts martiaux, donner un "one man show", répéter une pièce de théâtre, etc...

Comme partout au Japon ici aussi il y a une hiérarchie. Les piliers du mouvement, en nombre depuis des années bénéficient de la place de choix, l'entrée du parc. Il s'agit des fameux "rock a billy" avec leur banane laquée et leur combinaison tout en cuir, même en plein été. Suivent ensuite les équilibristes en BMX et skateboard sur la bande de bitume qui rentre dans le parc.

Après, c'est selon, le couple d'humoriste ici essaye de soutirer quelques yens aux passant; a cote, le club de Kendo (escrime japonaise) donne du sabre. A gauche, les bruyants groupe de Hard Rock et leurs groupie. Un peu plus loin, les percussionnistes a dreadlocks frappent leurs djembe en rythme. Dans les sous bois, les saxophonistes et joueurs de cornemuse se mettent a l'écart (respect de l'autre oblige..)

Finalement on arrive a la prairie ou les familles se mêlent aux groupes de jeunes avec leurs freesbee, raquettes de badminton, gants de base-ball.
Quant a moi, c'est banalement pour jouer au foot que je viens le plus souvent. Enfin, foot ou pas, le spectacle vaut largement le detour!!


Japanese Rock A Billy - video powered by Metacafe

mercredi 13 septembre 2006

Ebisu Matsuri festival

Dimanche dernier, par un grand soleil de fin d'été, tout Tokyo était en ébullition a l'occasion des multiples matsuri, ou festivals de quartier. A peu près chaque temple shintoïste organise chaque année son propre Matsuri et une bonne majorité faisait son matsuri Dimanche dernier. Le Matsuri consiste en une parade, un peu similaires aux processions que l'on peut voir en Espagne. Ici, les participants sont tous habillés avec un habit identique, une sorte de veste de kimono descendant jusque en-dessous les fesses et laissant les jambes découvertes. Ces même participant portent le Mikoshi, un temple miniature, utilisé a cette occasion uniquement. Tout en portant le Mikoshi, les processionnaires s'encouragent avec des chants ou ce qui ressemble plutôt a des incantations...


Japanese Autumn Festival In Tokyo - video powered by Metacafe

mardi 25 juillet 2006

Mariage traditionnel au Meiji Jingu (temple de Meiji)

Le top du top pour son mariage au Japon est de se marier au temple de Meiji. Situé en plein Tokyo, à Harajuku, Le temple Meiji est l'un des monuments le plus visité au Japon. Les mariages qui y ont lieu font partie de la visite et les guides recommandent de le visiter en week-end pour justement avoir une chance d'observer un de ces mariages.
Alors que la plus part des couple préfèrent se marier dans l'intimité de leur familles et amis, il est évident que les mariés se mariant à cet endroit sont bien là pour que leur union soit consacrée plus par la foule de touristes que par le prêtre shintoïste.
Ce qui peux paraître une faute de goûts pour certains fait en tout cas la joie des touristes étrangers qui peuvent à leur grande joie observer les kimonos traditionnels porté a cette occasion par les mariés. A noter le chapeau de la mariée, lui cachant le haut du visage et la forçant à regarder ses getas (sandales traditionnelles japonaises), bien dans l'esprit du machisme régnant dans les couples japonais...

vendredi 7 juillet 2006

Dormir dans le train - faculté innée des japonais!

1ère statistique: Le Japon est le pays au monde ou les gens dorment le moins chaque nuit.
2ème statistique: Tokyo est l'une des ville au monde ou les gens passent le plus de temps dans le train pour se rendre à leur travail (2h30 en moyenne par jour)

Voici le résultat: Les Japonais sont passés maître dans l'art de s'endormir dans le train!
Ça m'a toujours effaré l'aisance avec laquelle ils s'endorment en quelques minutes, même sur un trajet de quelques stations seulement.
Je me suis souvent retrouvé avec une tête brune sur mon épaule, son propriétaire étant plongé dans un profond sommeil... Mais le plus étonnant est leur faculté de se réveiller juste à la station ou ils doivent descendre. Il ont comme une partie de leur cerveau encore assez consciente pour écouter les annonces des stations et les réveiller lorsque le train/métro arrive à la bonne station.
Enfin il y a aussi les profondément endormis qui se font réveiller par les employés de JR (Japan Rail) au terminus. Quant à la ligne Yamanote qui est elle circulaire et donc peux tourner toute la journée avant de s'arrêter, de nombreux japonais se sont retrouvés à faire plusieurs fois le tour de Tokyo durant leur sommeil!! (un tour dure quand même un peu plus d'1 heure!)

jeudi 6 juillet 2006

La station Shinagawa aux heures de pointes.

Entre 8h et 10h le matin et entre 5h30 et 7h30 le soir, la station Shinagawa, se transforme en une immense marée humaine. La marée du matin se dirige des quais vers le complexe de tours de bureaux se situant a la sortie est de la gare. Le soir, la marée de cols blancs reflue vers les trains avec le même débit. Heureusement pour moi, je n'ai pas a subir ce bain de foule chaque jour car je ne viens au bureau en train que lorsqu'il pleut et que je ne peux prendre mon vélo..

Lire la suite