Blog de Thomas au Japon

www.thomashumeau.com

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 5 juin 2006

Concert de cloches...

Un autre bulletin de Violaine:

Madame Koyabashi est la tutrice de Sven. C’est elle qui l’a aidé dans ses premiers pas au Japon : ouvrir un compte en banque, trouver un appartement, qui l’a accompagné aux dix séances successives de dentiste pour lui tenir la main et traduire les considérations du médecin. C’est pour ainsi dire sa maman japonaise, car ici, les relations de supérieur/subordonné ou plutôt aidant/aidé se traduisent avec un vocable familial....

Lire la suite

jeudi 5 janvier 2006

Du stress et des moyens d’y contrevenir

Mon amie Violaine a habité a Tokyo en 2002 - 2003 et durant son sejour elle a écrit de remarquable "bulletins" sur quelques coutumes et autres bizarreries japonaises dont j'aimerais vous faire part:

Imaginez que tous les matins, vous ayez à vous taper une heure et demi debout, serré dans une foule dense, étouffé par le chauffage poussé au maximum et écœuré par les balancements du RER. Imaginez qu’ensuite toute la journée, au bureau, vous ayez à conjuguer avec la mauvaise humeur de vos différents supérieurs car, étant encore jeune, vous n’avez droit qu’aux travaux subalternes. Le soir, il voudra faut sortir boire un coup avec les collègues pour faire montre de votre volonté d’intégration. Et sur le trajet du retour, vous retrouverez la foule de ce matin, l’odeur de la journée et les relents d’alcool en plus.

Lire la suite

mercredi 15 mai 2002

Ma première nuit au Japon

Ca y est !!! Je viens de passer ma première nuit en Asie ! Je n'ai pas eu beaucoup de temps pour me balader pour l'instant mais mes premières impressions sont absolument positives ! En fait, bizarrement, je n'ai pas été aussi dépaysé que ça, mais bon, c'est parce que je n'ai rien vu encore. Je suis arrivé hier midi (mon vol a eu 3heure de retard pris à Paris avant de décoller.)
Une fois arrivé à l'aéroport, j'ai pris le Narita express jusqu'à Tokyo station, puis un taxi jusqu'au bureau d'OpenTV. En fait, Tokyo est vraiment immense. Le trajet du train de l'aéroport au centre de Tokyo a duré une heure pendant laquelle on à traversé une banlieue presque campagnarde au début puis de plus en plus dense.
La campagne est très différente ici. Il y a bien des champs mais comme ce sont des rizières, ils sont remplis d'eau ! Au bureau, les collègues sont charmants. En plus des japonais, j'ai fais connaissance avec les 3 coréens et Matt l'Australien. Hier soir, je suis allé à mon hôtel à pied. C'est en marchant et en ne croisant que des japonais que j'ai réalisé qu'ici j'aurai du mal à me fondre à la foule.
J'ai aussi expérimenté mon langage des signes pour commander les plats au restaurant ou je suis allé hier soir. pas toujours évidant mais bon on s'en sort toujours même si on se retrouve avec une bière pression au lieu d'une canette de soda.
Maintenant, je suis de retour au boulot. Je suis assez soulagé d'être ici dans un environnement connu. Je crains encore un peu les moments ou je dois me débrouiller et faire face aux traditions et aux habitudes que tout le monde a mais pas moi.

Voilà pour mon arrivée.